Je me lève des fois avec des quetions existencielles fondamentales...

Je regardais cet été (pour ne pas dire, je compatissais) ce Tour de France.  Je regardais stupéfaite, ces cyclistes se jeter dans la fosse aux Ours.

Des montées, des suées, Des clous... 

Et puis ces inscriptions sur le sol pyrénéen

" NON AUX OURS! "

Bon d'accord, le cycliste n'est pas toujours si bien rasé.

Mais quand même, après les clous, z'y vont fort sur les insultes avec les sportifs... 

Des ours mal léchés, pensais-je... et je rajoutais un petit 'SINS' sur le bitume, très fière de moi.

 

NON AUX OURSSINS!

 

 

c'est mieux NON?... Charlie Hebdo n'aurait pas fait mieux!

 

 Assez de tourner comme un ours en cage, il est parfois nécessaire d'agir: 

 En ce mois de septembre, montreur d'ours est ma destinée. En plus,  maintenant en plus avec la parité machin, je peux même dire "MONTREUSE d'ours" 

 

IMG_1273

Cannelle, la dernière Ours des Pyrénées

IMG_1274

IMG_1272

 

J'imagine de là, vos cris de liesse en voyant ces animaux si bien domptés. Cela dit, je ne devrais peut-être pas non plus vendre la peau de l'ours avant d'avoir vu vos commentaires bien griffés. 

 

Qu'est-ce qu'on ferait pas défendre les beaux rêves de son ours en peluche...